Je n’aime pas cuisiner mais je me soigne !

Quand on regarde les blogs lifestyle influents de la blogosphère, on y voit l’image parfaite de la blogueuse. Des photos qui donnent envie : un style, des voyages, des sorties (parfois hors de prix) etc… Mais moi, vous savez ce qui me donne envie ? Ce sont leurs belles photos de leurs plats faits maison.

Pour ma part, je sais cuisiner mais je n’aime pas ça. Assez contradictoire vous allez me dire, mais personnellement je ne prends pas de plaisir à cuisiner. Je trouve ça long, chiant, parfois compliqué pour rien. Seulement voilà, à force d’éviter de faire de la bonne cuisine, cela revient à se faire de plus en plus livrer, on mange de moins en moins bien. La santé vient surtout en fonction de notre alimentation. Il vaut mieux avoir le contrôle de son alimentation et ne pas se baser sur un menu déjà tout préparer.

Je suis une fille assez créative de base (la fille qui se jette des fleurs au calme), et j’aimerais beaucoup pouvoir être créative en cuisine ! Même si ma cuisine actuelle ne me donne pas forcément envie de préparer des bons petits plats (petit frigo, pas d’espace de travail, c’est limite une kitchenette), mais j’ai pu constater à plusieurs reprises que certaines personnes font de bonnes choses avec peu de moyen.

Je me dis alors : pourquoi pas moi ? Mais mon problème vient surtout  de la motivation et du temps. Je rentre vers 19h / 19h30 chez moi, j’ai déjà très faim, je suis épuisée et Monsieur est dans le même état que moi. Difficile à se décider qui veut manger quoi et qui est motivé à le préparer. C’est un peu le débat du soir. En générale, soit on fait quelque chose de très facile et rapide à faire (plats de pâtes, riz, plats surgelés et autres) soit on commande ou alors nous sommes à l’extérieur (ce qui arrive plusieurs fois par semaine). C’est d’ailleurs aussi un autre problème : cuisiner quand l’autre mange à l’extérieur avec ses amis, l’autre perd la motivation de se faire à manger. Un rien peut nous démotiver… Et oui, on est un couple de geek dans l’informatique mais dès que ça parle cuisine, il n’y a plus personne. Pourtant, nous cuisinons bien et nous nous débrouillons très bien, même Monsieur, nous avons d’ailleurs nos spécialités à chacun. Mais nous n’avons pas la motivation ni l’envie, nous sommes donc limités en terme de recette de cuisine.

cuisiner

J’ai donc voulu remédier à tout ça. Le but est de prendre goût à cuisiner, trouver ce petit côté créatif en moi qui me donnera envie naturellement de sortir les casseroles en rentrant du boulot. Mais je pense que ça ne viendra pas d’un coup. Je me connais bien, lorsque je me force à quelque chose d’un coup, je me braque assez rapidement et ça tombe à l’eau.

J’ai décidé de me lancer un petit challenge, que je veux faire à mon rythme et sans contrainte : Je vais cuisiner un nouveau plat au moins une fois par semaine.

J’en suis à ma 3e semaine et pour l’instant je tiens le rythme et je trouve ça plutôt rigolo. Avant ce challenge, j’avais acheté quelques livres de recettes. Les livres me donnaient tellement envie lorsque je les voyais en magasin ! Je repartais d’un air satisfait en m’imaginant devenir la future Bree Van De Kamp. Mais les livres sont restés sur les étagères à prendre de la poussière.

On est vendredi soir, Monsieur est au sport, j’ai un peu de temps pour moi et j’ai une visibilité du temps de libre que nous avons ce week-end. Je constate que je peux préparer le repas de samedi midi car j’ai tout le temps pour le préparer dans la matinée, et si c’est réussi on mangerait les restes dimanche.

Je cherche donc de l’inspiration dans un des livres, je ne vous cache pas que j’ai commencé avec une recette facile. Je ne veux pas non plus me couper l’envie. J’ai donc ouvert le « Simplissime, le livre de recette le + facile au monde ». De plus, brillante comme je suis, les courses n’ont pas été faite et il ne restait pas grand chose dans le frigo. Mais justement, c’est là que c’est intéressant car c’est à ce moment-là qu’on doit faire appel à notre créativité.

Je regarde donc toutes ces recettes qui donnent envie et là je tombe sur une recette super simplissime avec une boîte de thon à l’huile (vous savez la boîte de conserve au fond du placard qu’on ne mange jamais!) et des poivrons. Bon c’était à cuisiner avec des pâtes, il se trouve que même ça je n’en avais plus, j’ai donc remplacé par du riz et c’était pas trop mal non plus.

J’ai découvert là une nouvelle recette, que je peux reproduire un soir en semaine rapidement et tout simplement.

thon à l'huile et poivron

L’envie de renouveler l’expérience la semaine d’après s’est confirmé tout de suite, inconsciemment dans la semaine je réfléchissais à la prochaine recette que j’allais tester. J’avais envie de guacamole dans la semaine, je fais partie des gens qui achètent les sauces toutes prêtes, et bien cette fois-ci ça sera ma sauce guacamole.

Le week-end j’ai trouvé une recette sur marmiton, j’ai regardé les retours dans les commentaires qui conseillaient d’ajouter certains ingrédients. Je me suis lancé et bim. Réussi. Tellement simple que je me dis que je n’achèterais plus de sauce guacamole.

guacamole

Je réfléchis déjà à mon prochain défi, mais j’ai bien envie de tenter une recette sucrée et de m’essayer au porridge que je vois dans pleiiiiin de blogs. J’ai même motivé Monsieur a plus cuisiné, il réfléchit aussi à sa recette du week-end. J’augmenterai le niveau au fur et à mesure, peut-être que dans quelques semaines je tenterai un bon plat mijoté ! Le but ici c’est surtout d’apprendre de nouvelles choses mais aussi de se faire confiance.

Pour certains ça peut paraître très peu, mais il vaut mieux commencer doucement et se motiver naturellement en se challengeant. Mon niveau en cuisine est très bas mais vous pouvez adapter le challenge à votre niveau. Vous avez envie de tenter le défi ? Dites moi ce que vous avez testé on pourrait s’échanger les recettes. 🙂

 

Vous avez aimé cet article ? Aidez-moi à le partager !
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

A propos de l'auteur Voir toutes les publications

nabrisa

Blogueuse depuis 2008 derrière un blog sur la Corée du Sud, je me lance sur Nabrisa Dias pour parler lifestyle

2 CommentairesLaisser un commentaire

  • Huumm, ça à l’air bon tout ça ! Je suis pareille, je sais cuisiner mais je n’aime pas. Je préfère faire autre chose. J’aime bien manger mais c’est secondaire,… Pour manger le plus équilibré le plus possible, j’essaye de cuisiner un minimum quand même mais bon… l’hiver, c’est simple, vive les souples !! Sinon, la bonne vieille salade composée.
    http://la-parenthese-psy.com/

  • Ahah j’ai beaucoup aimé ton article parce que je me suis reconnue dedans. La cuisine c’est pas toujours une partie de plaisir, mais je pense qu’on peut apprendre à aimer ça. Avant, je détestais, maintenant j’aime (mais seulement les pâtisseries ahah)
    Sinon ton challenge est une bonne idée, c’est pas mal et c’est tout simple à mettre en place dans son quotidien 🙂

Leave a Reply

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont marqués *